Histoire du Viet Vo Dao

Le Vovinam Viet Vo Dao est crée en 1938 à HANOI, au Vietnam, grâce à l’initiative des experts Vietnamiens et en particulier à Maître NGUYEN LOC (1912- 1960) qui en est à l’origine.

Le Maître Fondateur : Maître NGUYEN LOC

Maître NGUYEN LOC naquit en 1912 à HUU BANG, province de SON TAY au TONKIN.

Dès son plus jeune âge, il étudie la philosophie et l’art martial vietnamien. Plus tard, sur les conseils de son maître, il part et parcourt les différents pays d’Asie afin d’y recevoir l’enseignement des maîtres les plus compétents. Au cours de ces différents voyages, chose qui n’était pas facile de réaliser à l’époque, il pu prendre connaissance d’un grand nombre de documents anciens qui étaient alors dispersés et ignorés.

Maître Nguyen Loc

En 1938, après avoir éprouvés ses connaissances et après de longues heures de méditation et de réflexion, Maître NGUYEN LOC entame la codification et la structuration des techniques. Ensuite, il forme ses disciples et crée le mouvement Vovinam Viet Vo Dao. Il révéla les fondements philosophiques de l’art martial vietnamien et redonna au Viet Vo Dao sa véritable vocation.

En 1945, Maître NGUYEN LOC présente officiellement son mouvement et dispense son enseignement au grand public.

Maître NGUYEN LOC s’est éteint à Saigon en 1960, entouré de ses disciples.

Il a désigné Maître LÊ SANG comme son successeur pour la propagation du Viet Vo Dao et à laisser ses œuvres et d’anciens livres en guise de testament.

Le Maître Patriarche : Maître LÊ SANG

Maître Le Sang Maître LÊ SANG, 10ème dang est le digne successeur désigné par le maître fondateur NGUYEN LOC.

Maître LÊ SANG réside actuellement à Saigon, CHOLON (sud Vietnam) dans la maison mère du Viet Vo Dao : le TO DUONG.

Il est le symbole de l’école Vovinam et consacre sa vie au développement de l’art martial vietnamien et assure la continuité de l’œuvre systématisée par Maître NGUYEN LOC.

Depuis 1957, Maître LÊ SANG a formé de nombreux disciples qui diffusent à leur tour le Viet Vo Dao dans de nombreuses villes, provinces et même jusqu’au centre du Viêtnam.

Homme remarquable, doté d’une grande sagesse, le Maître LE SANG s’entraîne et enseigne chaque jour à ses disciples avec une force et une clarté surprenante.

Le Maître LÊ SANG développe particulièrement les techniques respiratoires souples et énergétiques ainsi que l’esprit de l’art du VOVINAM VIÊT VO DAO.

Les Origines

Les techniques de combat du Vovinam Viet Vo Dao remontent à environ 2000 ans grâce à la lutte traditionnelle vietnamienne et aux arts martiaux locaux et chinois, notamment avec la domination chinoise au Vietnam (de 111 av JC à 906 après JC).

Le Vovinam Viet Vo Dao a la particularité d’avoir un programme technique et philosophique codifié par des maîtres vietnamiens. Sa richesse technique s’inspire de la lutte traditionnelle vietnamienne [VAT] et de la self défense établie à cause de l’insécurité du pays et de la guerre (1950-1975).

Depuis 1988, le Vietnam s’ouvre au monde entier et le Vovinam Viet Vo Dao est en pleine épanouissement sur tous les continents.

La France est le 1er pays d’accueil du Vovinam Viet Vo Dao.

La source de cette discipline se trouve au Centre Mondial du Vovinam Viet Vo Dao, le Tô Duong, qui se trouve à Saigon (Vietnam) avec le plus grand représentant, le Maître Patriarche LÊ SANG, Ceinture Blanche 10ème Dang de Vovinam Viet Vo Dao.